nature et santé, bien-être, être en forme, saisons, quel complément alimentaire, quel complément à quelle saison, les compléments alimentaires et le saisons, médecine chinoise, médecine ayurvédique, chronobiologie, médecine occidentale19/04/2019

Pourquoi nous sentons-nous fatigué, moins énergique pendant l'hiver? Pourquoi avons-nous cette impression de revivre au printemps, avec un besoin de détoxication et de régénération? Comment les différentes sphères médicales intègrent-elles les changements saisonniers dans leur approche thérapeutique?

Selon notre médecine occidentale et les observations classiques 

Notre médecine occidentale prend rarement en compte ces notions de saisons. Au mieux, certains admettront que certains troubles surviennent plus fréquemment à certains moments de l’année:

  •    - Dépression saisonnière et un besoin excessif de dormir à mesure que les jours raccourcissent,
  •    - Oreilles, nez et gorge et infections respiratoires durant les mois d'automne,
  •    - En hiver : laryngite, trachéite, bronchite, infections des sinus, grippe,
  •    - Douleur rhumatismale lors des changements saisonniers, par exemple en automne et au printemps, ainsi qu’une augmentation des épidémies de gastro-entérite,
  •    - Allergies des voies respiratoires au printemps.
  •    - Des sensations de jambes lourdes et douloureuses pendant l'été.

La médecine ayurvédique : équilibre des doshas en fonction des saisons 

La médecine ayurvédique est une médecine traditionnelle indienne qui envisage l'homme dans sa globalité en prenant en compte son environnement.

Il existe 6 saisons en médecine ayurvédique et il est préconisé d'adapter ses soins et son alimentation en fonction.

  •    - Shishira est la saison froide (mi-janvier à mi-mars)
  •    - Vasanta correspond au printemps (de mi-mars à mi-mai)
  •    - Grishma, de mi-mai à mi-juillet, correspond à l'été
  •    - Varsha (mi-juillet à mi-septembre) est la saison chaude au temps variable
  •    - Sharada correspond à l'automne (de mi-septembre à mi-novembre)
  •    - Hemanta, de mi-novembre à mi-janvier, correspond à l'hiver (début d'hiver un peu plus doux)

Selon la médecine ayurvédique l'homme est constitué de 5 éléments : l’éther, l’air, le feu, l’eau et la terre qui sont toujours en mouvement :

  •    - l’éther correspondant aux espaces du corps (à la bouche, aux narines, à l'estomac)
  •    - l’air correspondant aux mouvements à l’intérieur du corps (essentiellement dus aux muscles) et aux gaz 
  •    - le feu, aux diverses enzymes (métabolisme, digestion, intelligence, etc.) et à la bile, qui digère les aliments ;
  •    - l’eau, à la circulation des fluides corporels (mucosités, plasma, salive, urine, etc.), et
  •    - la terre, à la structure solide du corps (os, dents, cartilages, cheveux, etc.).

L’ayurvéda est basée sur le principe des doshas : trois forces biologiques, vata, pitta, kapha, faisant fonctionner les organes. Ces 5 éléments se combinent pour former les trois différents doshas, combinaison qui diffèrent en fonction de chaque individu.

La santé dépend de l'équilibre des doshas : si un dosha devient prédominant, l’état d’équilibre harmonieux est rompu et cela peut entraîner toute une série de perturbations dans le corps et l’esprit. La médecine ayurvédique intervient donc pour préserver cette harmonie.

Les saisons ont un impact sur les doshas. L'ayurvéda permet de donner des conseils pour éviter l’accumulation des différents doshas et pour maintenir un certain équilibre tout au long de l'année.

La médecine chinoise et les cinq mouvements

La médecine traditionnelle chinoise prend beaucoup plus en compte les changements saisonniers que les autres médecines en décrivant 5 cycles annuels majeurs, chacun correspondant à un organe et à une saison spécifiques basées sur la théorie des cinq mouvements :

  •     - L'élément Bois correspond au Foie et à la vésicule biliaire et est associé au Printemps.
  •     - L'élément Feu correspond au Cœur et à l'intestin grêle et est associé à l'été.
  •     - L'élément Métal correspond aux poumons et gros intestins et est associé à l'automne.
  •     - L'élément Eau correspond aux reins et à la vessie et est associé à l'hiver.
  •     - L'élément Terre correspond à la rate et aux intestins et est associé aux périodes intermédiaires dites d'intersaisons d'une durée de 18 jours (9 jours de désamorçage de la saison précédente et 9 jours d’amorçage de la saison suivante). 

Les acupuncteurs sont convaincus qu'un déséquilibre énergétique entre les cinq éléments peut entraîner des allergies au printemps, des problèmes cardiaques en été, des infections des oreilles, du nez et de la gorge à l'automne et des douleurs rhumatismales en hiver. Pour rester en bonne santé, il est essentiel de respecter les rythmes biologiques naturels du corps :

  •    - Le printemps est la saison de la naissance et de la renaissance.
  •    - L'été est la saison de l'expansion et de la croissance.
  •   - L'automne est la saison du "refroidissement", caractérisée par des récoltes, des changements de couleurs et un esprit plus modéré.
  •    - L'hiver est la saison de la retraite et de l'introspection.

Vivre en harmonie avec les saisons influence également nos choix alimentaires. Ici, le mot "assaisonnement" prend tout son sens, harmoniser notre alimentation avec le cycle saisonnier. À la lumière de cela, les médecins chinois recommandent aux patients de consommer des aliments aux saveurs prédominantes, variables en fonction de la saison et offrant une action préventive et curative: acide au printemps, amer en été, sucré en été indien, épicé l'automne et la sarriette en hiver.

La Chronobiologie pour faire le lien 

La chronobiologie est une discipline scientifique qui étudie l'organisation temporelle des êtres vivants et de ses altérations. Cette discipline qui traite essentiellement de l’étude des rythmes biologiques est capable de réunir les différentes disciplines : médecine occidentale, homéopathique, ayurvédique, chinoise. 

De ces études et découvertes en chronobiologie ont découlé de nouvelles façons de traiter certaines pathologies. Cette branche de la chronobiologie est dite chronothérapie et vise à traiter les patients en fonction de leur horloge endogène pour maximiser les bénéfices du traitement, et réduire les effets secondaires.

Les rythmes biologiques permettent à notre corps de mieux s'adapter à l'environnement, à la lumière du jour, aux variations de température...

En observant les animaux dans leurs habitats naturels, les premiers hommes avaient déjà constatés qu'il existait des saisons de reproduction, des périodes de chasse et de cueillette (maturité des fruits, migration du gibier) et des périodes d'hibernation spécifiques.

Chez l’homme, l’activité sociale s’organise rapidement en fonction des périodes spécifiques les mieux adaptées à la vie rurale, à la chasse et à la cueillette. Aujourd'hui, alors que notre société a évolué, nous ne sommes plus en phase avec la nature ou nos propres rythmes internes (coucher retardé, repas décalés et trop gras et copieux)

Vivre en harmonie avec les saisons pour se sentir mieux 

Sans forcément recourir à la médecine chinoise, nous pouvons facilement rétablir l'harmonie entre notre corps et le monde qui nous entoure.

Voici quelques recommandations:

   - Adaptez vos habitudes de sommeil et de réveil

   - Adaptez votre alimentation en mangeant des fruits et des légumes de saison

   - Pratiquez une activité physique pour une bonne circulation et éliminer les toxines

   - Buvez beaucoup d'eau tout au long de la journée 

Nous pouvons également prévenir et accompagner ces troubles saisonniers grâce à la phytothérapie et ce à chaque changement de saison grâce notamment aux compléments alimentaires, tisanes ou micronutriments...

Pour découvrir nos box saisonnières : box de compléments alimentaires, tisanes et superaliments.

nature et santé, être en forme, bien-être, les saisons, compléments alimentaires en fonction des saisons, phytothérapie, quel complément alimentaire